David Carter

La rencontre avec David Carter est dû à mon amour pour Londres. Attirée par l’énergie de cette ville, j’y ai passé quelques semaines en été 2009, accompagnée par deux amies proches. Nous étions à la recherche de nouveauté, d’inspiration et de cette petite différence entre Londres et Paris, cette excentricité anglaise qui se traduit dans une grande créativité et liberté d’expression. Quand je suis tombée sur un article qui parlait des Bedtime Story Nights chez David Carter, j’ai l’ai contacté sur le champs. Deux voyages plus tard, nous nous sommes enfin rencontrés, et j’ai découvert le 40 winks, la maison de David Carter. Un endroit envoûtant, hors du temps. Sans m’en apercevoir, la première fois, j’y ai passé trois heures à parler avec David. Et nos échanges sur le monde, sur l’art, sur l’importance de vivre une vie remplie de sens ont continué depuis.
La force créatrice de David, son énergie optimiste m’ont toujours semblé de belles preuves que ce que nous faisons de la vie dépend de nous-mêmes, de la vision que nous souhaitons avoir.
David Carter est un magicien de l’espace, ses créations semblent de toutes les époques, intemporelles, comme un regard derrière le miroir de Alice pour apercevoir le pays des merveilles …

1 Comment David Carter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *